Sur la route de la Geek I'll still be a geek after nobody thinks it's chic !

11juil/122

Dropbox sous Linux

J'utilise pas mal Dropbox. Pour des petits fichiers, pour garder quelques archives non-sensibles sur un accès distant que je puisse récupérer sur mon téléphone plus ou moins intelligent, partager avec les gens, etc. Et surtout, le client est disponible sous Linux, sans avoir à utiliser wine ou autres joyeusetés supra-lourdes et qui marchent moyennement bien. Toutefois, en lisant leur documentation d'installation sous Linux, je me suis rendue compte qu'il manquait quelques trucs, notamment au niveau de la doc d'installation en ligne de commande. Il est donc temps d'ouvrir son beau terminal :D

Pour commencer, télécharger le bousin :
wget "https://www.dropbox.com/download?plat=lnx.x86"

Dézippez-le :
tar -xzf download?plat=lnx.x86

Un fois tout ce bidule dézippé, vous allez devoir rendre le lanceur de Dropbox exécutable et l'ajouter à la liste de lanceurs disponibles.
cd .dropbox-dist
sudo chmod +x dropboxd
sudo ln -s dropboxd /usr/bin/dropbox

Et voilà, vous pouvez maintenant utiliser Dropbox comme bon vous semble, il suffit de faire Alt+F2 pour accéder à votre lanceur (pour ma part, j'utilise gmrun), puis de taper dropbox. L'icône apparaît alors dans votre barre de statut et commence la synchronisation.

Taggé comme: , 2 Commentaires
13déc/110

Un petit soucis de japonais

J'ai un méchant défaut... j'aime les photos et les vidéos de chats traînant sur Internet. Mais si, vous savez, ces vidéos plus ou moins rigolotes où un chat fout sa pattée à un ours, par exemple. Et forcément, je suis en totale admiration devant Maru, le chat :

En bonne fan, j'ai ajouté le flux RSS du compagnon félidé le plus mignon du Japon dans mon lecteur, pour suivre les dernières actualités. Or, je n'arrivais pas à afficher la page correctement dans mon navigateur, les photos ne s'affichaient pas comme il fallait. Pensant que c'était du fait de mon navigateur, j'ai installé le Japanese Language Pack correspondant. Bien évidement, cette solution n'a eu que peu de résultat.

En fait, ce n'est pas Firefox qui est responsable du mauvais affichage de ce site, mais bien Ubuntu qui n'a pas les polices de caractère installées. En gros, il ne reconnaissait pas l'encodage du texte japonais, Pour pallier à ce problème, rien de plus simple :

  1. Prenez une grande respiration et ouvrez un terminal. Ne vous inquiétez pas, ça ne sera pas douloureux !
  2. Copiez cette ligne et collez là dans le terminal :
    sudo apt-get install ttf-kochi-gothic ttf-kochi-mincho ttf-sazanami-gothic ttf-sazanami-mincho ttf-umefont ttf-monapo
  3. Vous pouvez maintenant fermer votre terminal et reprendre une activité normale.
19nov/100

La constance du monopole

Est-il naturel de voir sur Internet se développer des phénomènes de monopoles ? C'est la question à laquelle a voulu répondre Tim Wu, professeur de droit à l'université de Columbia, dans une tribune ouverte sur le site du Wall Street Journal. Alors même qu'Internet est un vivier d'idées, de services, de produits, alors même que chaque jour voit une nouvelle start-up se créer, une nouvelle idée émerger (quand ce n'est pas plusieurs), est-il encore possible de parler de situation de monopole ?

Lego Steve Jobs

"Internet a longtemps représenté le modèle du libre marché: la compétition sous sa forme la plus franche. Dans ce cas, pourquoi cet univers ressemble-t-il de plus en plus à un plateau de Monopoly ? Chaque domaine est contrôlé par une entreprise ou une oligopole. Google "possède" la recherche, Facebook les réseaux sociaux, eBay les enchères, Apple la vente de contenu dématérialisé, etc."

Toujours selon Wu, ce sont les utilisateurs eux-mêmes qui ont contribué à la mise en place de ce système. Alors que chaque nouveau service est à portée de clic, c'est nous, utilisateurs, qui décidons de nous enregistrer sur le même portail, d'utiliser le même service, tout ceci sur les mêmes sites. Apparente décision individuelle ou effet de masse ? Avec pour résultat de toujours amoindrir le choix existant:

"Chaque fois que nous suivons un champion, pour de soit-disantes bonnes raisons, notre capacité de choix est diminuée. Ceci est un principe important en économie de l'information: le pouvoir du marché est moins souvent pris qu'abandonné, et cet abandon est plus souvent dû à un effet de masse qu'à une décision individuelle délibérée."

Et en effet, ce n'est pas les alternatives à Google qui manquaient: Lycos, AltaVista. Plus récemment (mai 2009), Microsoft a investi 40 milliards de dollars dans le secteur de la recherche pour lancer son propre moteur, qui ne représente que 3,20% de volume des requêtes, face aux 85% de Google.
Ce genre de monopole décourage la compétition: qui serait assez fou pour faire face à Google, eBay, Apple, et autres grands ténors du marché de l'informatique ? Seeks ?
Mais si on regarde le passé de l'informatique, il existe de nombreuses histoires de ce genre. À l'instar de Goliath défié par David, Internet Explorer n'a-t-il pas été défié par Mozilla Firefox à une époque où Microsoft régnait sur le marché du navigateur web ? GNU/Linux n'était-il pas un pied de nez aux systèmes d'exploitation déjà existant ? Plus récemment, 4 étudiants ont fait le pari de mettre à mal l'égémonie de Facebook avec leur projet Diaspora.

Je ne serai pas aussi défaitiste que Wu dans son analyse. Certes, il y a monopole, certes il est difficile d'aller contre ces empires dominants, mais il existe des alternatives qui méritent qu'on les mette en avant. Comme dirait mon professeur de gestion des entreprises, "un entrepreneur, c'est quelqu'un qui veut changer le monde". Changer le monde peut vouloir dire beaucoup de choses, y compris mettre Goliath à genou...

26oct/092

Le renard et le pingouin

Il y a quelques temps, j'ai écrit un article sur des concepts series de Firefox pour Mac OS. Cette fois, Stephen Horlander, toujours graphiste designer chez Mozilla, a publié sur son blog les maquettes correspondantes pour Linux.

Comme pour la version Mac, il existe une version 3.7:

Fx-3.7-Linux

et une version 4.0:

Fx-4.0-Linux

Ça va aller parfaitement avec les couleurs du Karmic Koala qui sort dans 3 jours, vous ne trouvez pas ?

Taggé comme: , 2 Commentaires
22avr/091

La France n°1 de l'OpenSource dans le monde

On aurait cru qu'un pays comme les États-Unis, habitué à rafler toutes les médailles en matière d'informatique, aurait remporté le trophée, et bien non, ils n'arrivent que neuvième. Je parle du classement des pays où le développement de l'OpenSource est le plus fort. C'est en tout cas ce qu'un rapport de Red Hat / Georgia Tech nous confirme: article en anglais
En calculant suivant le nombre d'utilisateurs de Linux, l'implémentation de l'OpenSource dans les gouvernements et la recherche, le nombre d'ingénieurs certifiés Red Hat et des discussions organisées autour de l'OpenSource ainsi que les traductions faites des solutions OpenSource et de leur support, l'Europe arrive en bonne première dans ce classement, France, Espagne et Allemagne en tête.
Même si ce constat n'est pas totalement impartial (fait par une entreprise OpenSource avec des outils relativement limités), il démontre clairement le développement de l'OpenSource dans le monde, que ce soit le monde industriel, gouvernemental ou encore celui de la recherche.
Allez, soyons un peu chauvin... WE ARE THE CHAMPIONS :D