Sur la route de la Geek I'll still be a geek after nobody thinks it's chic !

16Nov/110

Novembre 2011 : Ubuntu-Party

Cela faisait longtemps que je n'avais rien posté sur mon blog personnel. Mémoire de fin d'étude oblige, ces derniers mois ont été un peu tendus. Mais me revoilà !

Le week-end dernier a eu lieu à la Cité des Sciences et de l'Industrie l'Ubuntu Party 11.10, un événement organisé par la communauté française d'Ubuntu. Durant 3 jours, l'association investie le Carrefour Numérique de ce grand musée parisien pour y installer ses cartons de goodies, ses bénévoles, ses conférenciers et d'autres associations partenaires. C'est ainsi que j'ai tenu le stand Mozilla durant 2 jours (vendredi et dimanche), secondée des excellents Clochix, Florian, Paul, entre autres.

Commençons par les points négatifs, histoire de tout de suite enlever une épine du pied :

  • pour Ubuntu-fr : les premiers jours, les stands ont été installés à l'extérieur du Carrefour numérique, ce qui a fait que la majorité des visiteurs venaient pour nous demander le chemin vers telle expo, vers le métro, les toilettes, etc. On en a même fait un jeu avec les gens de Wikimédia France pour voir qui aurait le plus de questions n'ayant pas trait à son activité. Je crois que c'est Wikimédia qui a gagné sur ce coup là !
  • pour Frenchmozilla et Mozilla en général : il y a un manque flagrant de goodies, notamment à destination des bénévoles. Il faudrait mettre en place des kits du bénévole en conférence et stand, de manière à ce qu'on n'ait pas à tout réinventer à chaque event. Un flyers du bénévole, dans le genre de ce que fait l'April, pourrait être bien. Il faudrait aussi réimprimer des Manifesto en français.

Les points positifs maintenant :

  • l'Ubuntu Party est un formidable espace de networking inter-projets : il est ainsi facilement possible d'avoir des nouvelles d'autres associations françaises, tels que l'April, Framasoft, Wikimédia, OpenStreetMap France, etc. Cela permet aussi de se mettre à jour au niveau de l'actualité de chacun de ces projets.
  • l'Ubuntu Party est organisée dans un grand musée parisien, qui apporte beaucoup de visibilité, surtout vers le grand public. Cela permet d'être en contact direct avec un public utilisateur de logiciel libre et de potentiellement recruter des bénévoles pour des projets locaux (je suis moi même une contributrice Mozilla recrutée durant une Ubuntu Party, merci Pascal 🙂 ). Pour donner un ordre d'idée, cette Ubuntu Party a attiré 3 258 visiteurs sur 3 jours, dont 995 personnes le premier jour, qui était pourtant un jour férié.
  • au niveau du stand Mozilla, nous avons utilisé une démo de MDN pour "attirer le visiteur" : celle du Nyan Cat en HTML5. Cette démo est un aimant à question à elle toute seule !

Quelques remarques, ni négatives, ni positives, qui pourraient améliorer l'implication de Mozilla au sein de ce genre d’événement :

  • nous avions des Mozilla Manifesto en anglais... Ils sont tous partis malgré la langue !
  • il faut penser à programmer des ateliers à ce genre de conférence, pour mettre en avant les nouvelles fonctionnalités et les technologies utilisées par Mozilla (démos techniques et utilisateurs), directement à portée du grand public.

Voilà, comme tous les 6 mois, un événement très prenant et passionnant. Et pour finir, toutes les photos que j'ai prises de la Party se trouve sur Flickr en CC-BY-SA: =>ICI<=.