Sur la route de la Geek I'll still be a geek after nobody thinks it's chic !

11juil/122

Dropbox sous Linux

J'utilise pas mal Dropbox. Pour des petits fichiers, pour garder quelques archives non-sensibles sur un accès distant que je puisse récupérer sur mon téléphone plus ou moins intelligent, partager avec les gens, etc. Et surtout, le client est disponible sous Linux, sans avoir à utiliser wine ou autres joyeusetés supra-lourdes et qui marchent moyennement bien. Toutefois, en lisant leur documentation d'installation sous Linux, je me suis rendue compte qu'il manquait quelques trucs, notamment au niveau de la doc d'installation en ligne de commande. Il est donc temps d'ouvrir son beau terminal :D

Pour commencer, télécharger le bousin :
wget "https://www.dropbox.com/download?plat=lnx.x86"

Dézippez-le :
tar -xzf download?plat=lnx.x86

Un fois tout ce bidule dézippé, vous allez devoir rendre le lanceur de Dropbox exécutable et l'ajouter à la liste de lanceurs disponibles.
cd .dropbox-dist
sudo chmod +x dropboxd
sudo ln -s dropboxd /usr/bin/dropbox

Et voilà, vous pouvez maintenant utiliser Dropbox comme bon vous semble, il suffit de faire Alt+F2 pour accéder à votre lanceur (pour ma part, j'utilise gmrun), puis de taper dropbox. L'icône apparaît alors dans votre barre de statut et commence la synchronisation.

Taggé comme: , 2 Commentaires
17fév/122

L’attribut viewBox en SVG

En ce moment, je profite de mon chômage pour faire de la documentation. SVG sur le portail MDN, pour être plus précise. C'est donc en traduisant le guide du débutant pour le SVG que je me suis frottée à une incompréhension :  l'attribut viewBox, extrêmement mal documenté, même en anglais. D'où ce petit article, qui va servir de bac à sable pour écrire la page de documentation correspondante.

Commençons déjà par une belle démonstration, histoire d'expliquer comment fonctionne SVG. SVG permet de faire du rendu graphique grâce à du balisage XML :

<?xml version="1.0" standalone="no"?>
<!DOCTYPE svg PUBLIC "-//W3C//DTD SVG 1.1//EN"
"http://www.w3.org/Graphics/SVG/1.1/DTD/svg11.dtd">

<svg version="1.1"
xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">

<rect x="0" y="0" width="1500" height="1000" fill="red"/>

<circle cx="750" cy="500" r="450" fill="green"/>

<text x="750" y="550" font-size="250" text-anchor="middle" fill="white">SVG</text>
</svg>

Voici le résultat. Ici, rien de bien sorcier, je dessine un rectangle rouge, un cercle vert et des lettres blanches. C'est un peu gros, n'est-ce pas ? Il faudrait le redimensionner, non ? Si je me souviens bien de mes cours de CSS, peut être qu'en rajoutant des attributs width et height, ça va passer, non ?

<?xml version="1.0" standalone="no"?>
<!DOCTYPE svg PUBLIC "-//W3C//DTD SVG 1.1//EN"
"http://www.w3.org/Graphics/SVG/1.1/DTD/svg11.dtd">

<svg version="1.1" width="300" height="200"
xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">

<rect x="0" y="0" width="1500" height="1000" fill="red"/>

<circle cx="750" cy="500" r="450" fill="green"/>

<text x="750" y="550" font-size="250" text-anchor="middle" fill="white">SVG</text>
</svg>

Le résultat n'est pas vraiment ce que j'attendais. Cela m'a effectivement retaillé l'image, mais ne l'a pas redimensionné. En gros, il a pris mon image d'origine, à tailler ce qui correspondait aux coordonnées (0,0) (3OO,200) (soit un rectangle de 300 px par 200) et à laisser tomber tout le reste. C'est ici que viewBox entre en jeu :

<?xml version="1.0" standalone="no"?>
<!DOCTYPE svg PUBLIC "-//W3C//DTD SVG 1.1//EN"
"http://www.w3.org/Graphics/SVG/1.1/DTD/svg11.dtd">

<svg version="1.1" width="300" height="200"
viewBox="0 0 1500 1000"
xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">

<rect x="0" y="0" width="1500" height="1000" fill="red"/>

<circle cx="750" cy="500" r="450" fill="green"/>

<text x="750" y="550" font-size="250" text-anchor="middle" fill="white">SVG</text>

</svg>

C'est mieux, , non ? En fait, viewBox va tout simplement définir l'échelle de l'image à afficher. Mon image d'origine commence au point (0,0) et fait 1500 par 1300px. Ainsi, quand je vais adjoindre des attributs de taille à mon élément SVG, le viewBox adaptera automatiquement l'échelle définit à ces nouveaux attributs.

Taggé comme: , , 2 Commentaires
13déc/110

Un petit soucis de japonais

J'ai un méchant défaut... j'aime les photos et les vidéos de chats traînant sur Internet. Mais si, vous savez, ces vidéos plus ou moins rigolotes où un chat fout sa pattée à un ours, par exemple. Et forcément, je suis en totale admiration devant Maru, le chat :

En bonne fan, j'ai ajouté le flux RSS du compagnon félidé le plus mignon du Japon dans mon lecteur, pour suivre les dernières actualités. Or, je n'arrivais pas à afficher la page correctement dans mon navigateur, les photos ne s'affichaient pas comme il fallait. Pensant que c'était du fait de mon navigateur, j'ai installé le Japanese Language Pack correspondant. Bien évidement, cette solution n'a eu que peu de résultat.

En fait, ce n'est pas Firefox qui est responsable du mauvais affichage de ce site, mais bien Ubuntu qui n'a pas les polices de caractère installées. En gros, il ne reconnaissait pas l'encodage du texte japonais, Pour pallier à ce problème, rien de plus simple :

  1. Prenez une grande respiration et ouvrez un terminal. Ne vous inquiétez pas, ça ne sera pas douloureux !
  2. Copiez cette ligne et collez là dans le terminal :
    sudo apt-get install ttf-kochi-gothic ttf-kochi-mincho ttf-sazanami-gothic ttf-sazanami-mincho ttf-umefont ttf-monapo
  3. Vous pouvez maintenant fermer votre terminal et reprendre une activité normale.
25nov/110

Forcer l’affichage du protocole dans la barre d’URL de Firefox

Une des nouvelles fonctionnalités de Firefox (depuis la version 7, si je ne me trompe) est le retrait de l'affichage du protocole http de la barre d'adresse du navigateur. Sans rentrer dans un cours sur les protocoles de communication sur Internet (je ne suis pas sure que cela sera passionnant pour tous), il faut savoir que ces 4 lettres sont essentielles à la navigation sur Internet. C'est peut-être pour cela d'ailleurs que cette modification a suscité autant de commentaires sur Bugzilla ! Mais heureusement, Mozilla Firefox est un navigateur bidouillable et il est facilement possible de modifier son apparence :

  1. Ouvrez votre navigateur.
  2. Dans la barre d'adresse, rentrez about:config. À ce moment, Firefox va vous dire que vous rentrez dans une zone dangereuse. Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas si dangereux que cela. Cliquez donc sur « Je ferai attention, promis ! ».
  3. D'un coup, une longue liste de paramètres va apparaître sur votre écran... Surtout, ne paniquez pas ! Je vous ai dit que ce n'était pas dangereux, donc zen ;)
  4. Un haut de la page, vous allez trouver un champs de texte nommé Filtre. Dans ce cas, tapez Trim. Comme par magie, un seul paramètre reste après votre filtrage, celui qui s'appelle browser.urlbar.trimURLs. Double-cliquez dessus, il va passer de true à false.
  5. Redémarrez le navigateur !

Avant :

Après :

Pourquoi faire cette manipulation ?
Pour ma part, j'aime avoir de vrais URLs dans mes copier-coller, ce qui est parfois aléatoire avec cette nouvelle fonctionnalité. Il suffit de ne sélectionner qu'une partie de l'URL et il ne me rajoute pas le http qui est nécessaire.
Ensuite, car je suis un peu étourdie et que des fois, je ne fais pas attention si le protocole apparaît ou pas. Donc sur des sites comme April.org, qui pourtant ont mis en place le https, je me connecte en http s'en y prendre garde.

Problème résolu !
Merci à Laurent pour l'astuce.

16mai/110

Blog 2.0

Cela fait maintenant 3 ans que je blogue de manière plus ou moins régulière... put***, 3 ans ! 127 articles, tout de même !

Au début, je bloguais parce qu'il m'avait été conseillé de le faire. J'étais une jeune contributrice à Mozilla avec une plume plutôt habile, autant qu'elle serve, pour l’évangélisation, par exemple. Puis progressivement, cet espace d'expression pas si privé est devenu mon laboratoire où je me suis essayée à différents styles : critiques de films, de livres, retours d'évènements, astuces geeks, coups de gueule, actus,... À force de tests, je me suis retrouvée avec un monstre de Frankenstein, une sorte d'hybride sans ligne éditoriale bien claire, bricolé de partout. Pire, je commence à avoir des commentaires, et pas que par des amis ou de la famille O_O

Récemment, un bon ami a résumé mon blog en une phrase : "en fait, son blog, c'est une sorte d'expérience sur les geeks, une étude comportementale / sociétale". Il peut y avoir du geek et du moins geek sur ce blog, des fois je saute à l'élastique, d'autres je bidouille mon Firefox. Tout ça regroupe ce qui jonche la route de la geek que je suis.

Rien d’étonnant donc à ce que ce blog finisse en terrain d'entrainement en community management ! Nouvelles sections pour cette version "2.0" à venir dans les prochains jours / mois : des interviews, des tests, des bouts de mémoire, des recherches en tout genre,... le tout sur le community management, mais sans perdre de vue les geekeries habituelles, bien sur ! Pleins d'outils ajouter, des liens vers des bribes de mon identité numérique, un module Disqus, etc.

Yapuka ! (ça va devenir le leit-motiv officiel du blog, si ça continue)